Cet ex que je ne hais point

Chaque fois je me promets à moi-même que c'est la dernière fois que j'en parle ici...

Mais j'ai besoin de l'écrire (à défaut d'en parler). Comme disait Anne Franck, "le papier est plus patient que les hommes". Une chose est sure l'écriture a toujours été [et sera toujours] ma thérapie.

Cet ex que je ne hais point

D'ordinaire, je n'ai pas trop de mal à couper les ponts avec mes ex.  Mais je me suis fait une raison avec lui ce sera beaucoup plus compliqué.
J'ai voulu prendre du recul sur notre histoire. J'ai mis de la distance. J'ai essayé de maintenir le silence. Normal. J'ai besoin d'analyser notre histoire. J'avais besoin de comprendre les raisons de notre séparation. Mais j'ai beau tourner les choses dans tous les sens, j'ai beau savoir. Je ne digère pas. Et j'ai voulu comme à mon habitude garder le contrôle, j'ai donc tout enfoui. Et j'ai plutôt réussi jusqu'ici à berner mon cœur.

Reculer pour mieux sauter

Mais les sentiments enfouis n'ont pas perdu de leur intensité même s'ils sont plus diffus. Je suis sur mes gardes. Mais le fait est que j'ai reculé pour mieux sauter...dans ses bras, dans ses draps!
Le moins que l'on puisse dire c'est que je l'ai aimé !
J'ai enfoui mon amour avec ma colère, ma déception, ma tristesse. Il ne me laisse pas indifférente mais tant que je ne baisse pas ma garde, je garde toujours un semblant de contrôle.

Cet ex qui me touche

Il me touche. Parce qu'il a cette sensibilité qui fait écho à mon coeur. Parce que c'est quelqu'un avec ses défauts que j'acceptent.
Il me respecte en tant qu'être humain, en tant que femme, en tant qu'artiste.
Son avis compte. Son bonheur m'importe. Ses états d'âme arrivent à ébranler ma forteresse de blasée de la vie et surtout de l'amour.
Et en même temps quand je repense à notre histoire... Un ciel bleu et un seul nuage qui tout assombri... Et en même temps je sens qu'on est connectés,qu'on se comprend, qu'on supporte ( dans tous les sens du terme) : être fait l'un pour l'autre? 
Comme un papillon est attiré par la lumière, nous sommes attirés l'un vers l'autre. On risque de se brûler et pas que les ailes.
Mais c'est si bon d'être dans tes bras...
Musique :
I will always loce you - Whitney Houston
Tu me manques - Nesly 
J'ai un secret - Orlane

Commentaires

Articles les plus consultés