Beauté cocaïne

Atelier d'écriture live


Beauté Cocaïne (Triolet)

Beauté crue, cristalline, cocaïne
Son regard fixé sur moi tel deux écrous
Son allure de femme fatale, héroïne
Tel un geôlier épris de sa nature fine

Mon esprit embrumé, feutré, courtine
Dans ma cellule seuls dansaient les haïkus
Beauté crue, cristalline, cocaïne
Son regard fixé sur moi tel deux écrous



La nature avait repris ses droits, lassive
Les papillons s'en donnaient à coeur joie
La bâtisse et ses fenêtres lunules
Cette odeur d'orange forte, acre ,agressive
Les plafonniers multicolores pululaient
Le bleu triste cristallin n'apportait ni joie
La bâtisse et ses fenêtres lunules
D'où le soir on voyait brouir la lumière

Commentaires

Articles les plus consultés