R E E Q U I L I B R A G E Alimentaire

Coucou mes roseaux,

tarte au citron meringuée de Lidl

Cela fait un moment que je vous en parle sur mon compte Instagram (surtout) et sur ma chaine Youtube (un peu).

Le rééquilibrage alimentaire, qu'est-ce que c'est ?

Courgettes farcies avec steak riz et poivron
Alors, premièrement je ne prétends pas du tout être une spécialiste en la matière. Je relate ici juste mon expérience personnelle et les conclusions auxquelles je suis arrivée.

Je vous invite déjà à aller voir l'article que j'avais écrit en février 2016 et de voir les vidéo d'Infrarouge.
Hambuger maison steak havé poivron jaune mimolette

Depuis ma grossesse en 2007, j'ai testé différents régimes: le régime 1200 calories et le régime Dukan. Les régimes fonctionnent mais c'est l'après le problème. Le problème c'est que quand on reprend ces habitudes alimentaires, on reprend tous les kilos qu'on a perdu, voir beaucoup plus.

En 2016, je n'ai pas été jusqu'au bout du rééquilibrage alimentaire car je n'ai repris le sport.
Diner sans viande: cracotte aux graines de lin

Bon je n'ai toujours pas répondu à la question: qu'est-ce que le rééquilibrage alimentaire?
Le rééquilibrage alimentaire pour moi, c'est le fait de formater son corps afin de reprendre de bonnes habitudes alimentaires durables. Et comment le formater ?
Il faut voir comment on mange et comment on devrait manger pour sentir mieux. Il faut faire des changements qui nous paraissent faisables dans la durée parce ces changements vont devenir votre nouvelle façon de manger.Il faut aussi casser les idées reçues : qu'il faut manger 5 fruits et légumes par jour par exemple ici cela ne marche que si vous n'avez pas de diabète ou de problème de sucre), qu'il ne faut pas sauter de repas (si vous n'avez pas faim pourquoi manger?), qu'il faut faire 3 repas par jour (si vous voulez fractionner et prendre 6 repas ou 2, c'est selon vous la seule règle c'est d'écouter son corps), qu'il faut commencer par le salé et ensuite le sucré (si l'inverse vous convient pourquoi pas).
Dîner sans viande: 1 pomme, 2 tranche de pain de mie /confiture et thé

Exemple: Je suis une fille extrêmement gourmande. Je ne vais donc pas m'interdire de manger des gâteaux ou pâtisseries mais je vais plutôt essayer de trouver un compromis et ensuite avancer par étape. Et si jamais je ne fais pas ce que j'ai préconisé ce n'est pas grave. Je reprends le lendemain comme si de rien. Parce que la vie c'est cela c'est des hauts et des bas. Et chaque étape peut prendre des mois ou des années ou vous pouvez vous arrêter à la première étape. Ce qu'il faut c'est ne pas se culpabiliser. La culpabilité fait grossir parce qu'on ressasse et on va vouloir se priver et la privation entraîne plus tard des envies qui font grossir. 
Etape 1: Manger des gâteaux uniquement aux repas
Etape 2: Manger des gâteaux un jour sur deux
Etape 3: Manger des gâteaux uniquement le week-end

Soupe aux légumes cracotte aux différentes graines et mimolette
Mais je veux vous dire qu'il y a autant de rééquilibrages alimentaires que de personnes car chacun a ses goûts, ses habitudes alimentaires, sa culture, ses envies, ses forces et ses faiblesses.

Comment je mangeais en 2016 ?
Je mangeais sans faim tout le temps. Je mangeais énormement de gâteaux. Je ne buvais pas beaucoup d'eau. Je ne mangeais pas forcément des légumes à chaque repas. Je mangeais très salé et très sucré. Je mangeais beaucop de viande et de féculents. Je ne faisais pas de sport. 

Fin 2017, j'ai repris le sport : la gym 1 heure fois par semaine. En 2018, j'ai commencé les cours de danse gwo-ka : 2 heures une fois par semaine. ET J'ADORE.

Depuis début 2017, j'ai tenté beaucoup de choses. J'ai tenté le jeune par exemple c'est-à-dire que je ne mange pas et je ne bois pas non plus. Je trouve que quand je jeûne du dîner jusqu'au déjeuner du lendemain. J'ai moins envie de sucré parce que je ne commence pas ma journée par du sucre. 
Encore une fois, j'écoute mon corps si je sens que j'ai un peu faim mais que c'est supportable je jeune. Si je ne me sens pas bien je ne jeûne pas. Je n'ai pas encore trouvé le bon rythme par rapport au jeun.

Je vous laisse ici les recommendations que j'essaie de suivre depuis 2017 (encore une fois je n'en fait pas un drame si parfois je fais une entorse à ces recommendations):


1/  (la plus importante) Réapprendre à écouter mon corps : manger à jusqu'à satièté / Manger uniquement quand on a faim. Et pour aider à cela je trouve qu'écrire ce qu'on mange est une bonne piste.

2/  Boire de l'eau : je n'aime pas boire de l'eau en mangeant mais je fixe au moins un verre par repas. Et je bois du thé.

3/ Diminuer ma consommation de viande : Trouver de bonnes recettes sans viandes.

4/ Augmenter ma consommation de légumes: Manger des légumes à chaque repas (déjeuner et diner).

5/ Diminuer ma consommation de féculents: Manger des féculents un soir / deux si possible.

6/ Diminuer ma consommation de sucre: 
- Jeûner
- Pas de jus en semaine
- Manger des gâteaux uniquement aux repas

Vous remarquerez que je n'ai pas du tout parler de poids, ni de quantité.
tarte au chocolat de Lidl

L'imporant pour moi c'est d'être plus en phase avec mon corps. Je me sens beaucoup mieux dans mon corps. Et donc je poursuis mon chemin. Mais je sais que mon combat n'est pas gagné mais j'avance chaque jour un peu plus vers la guérisson.

J'espère que cet article aura éclairer certaines personnes. 
N'hésitez pas à me laisser vos commentaires ou questions dans la bienveillance, j'y répondrais avec plaisir.

A bientôt

Commentaires

Articles les plus consultés